Home » News »

“White Men Are Black Men Too”, le hip hop alternatif de Young Fathers résonne comme un engagement

 


Le rock britannique n’est pas en très bonne forme, mais le hip hop venu d’outre-Manche atteint des sommets alternatifs qui lui vont plutôt bien. Young Fathers, groupe écossais, s’est imposé en très peu de temps comme l’un des leaders de ce mouvement de glissement vers un electro mélodique et mélancolique. “White Men Are Black Men Too”, un titre provocateur pour un deuxième album qui se saisit, sans détour, du débat sur les races qui bouscule les sociétés occidentales.

Ce 6 avril 2015, Young Fathers ne prend plus le temps de se cacher, de diffuser des messages subliminaux derrière des notes dissimulés. Non, le groupe de hip hop chante “Shame”, “Rain or Shine”, “John Doe”, “Liberated” ou encore “Still Running” pour décliner en arrangements et en mots sa version d’un monde lancé à sa propre poursuite, quitte à s’en mordre la queue. Cette confrontation directe avec la réalité est magnifiquement portée par des arrangements electro minimalistes, taillés pour enrober des textes dénués de toute ruse artistique.


Tous droits réservés – Le hip hop-electro de Young Fathers s’engage dans “White Men Are Black Men Too”.


FGE/AllTheContent News Agency

 
 
 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

 
 

Leave a Comment

 

You must be logged in to post a comment.

 
 
 
Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: