Home » News »

“Polygon”, le premier album electro-rock des petits génies de Battle Tapes

 


Formé en 2010, le groupe Battle Tapes a écumé les scènes de la côte ouest des Etats-Unis avec ses morceaux aux envolées synth-pop triomphales. Après cinq années de vagabondage et de tournées auréolées de succès, les quatre garçons de Battle Tapes posent leurs notes dans les bacs à l’occasion de la sortie de leur tout premier album, “Polygon”. Et avec eux, mieux vaut ne pas être avare de superlatifs, ils font de la grande musique rock.

“Polygon” est construit comme un opéra, les actes s’enchaînent, l’electro approche un lyrisme rythmique qui emporte tout sur son passage. Pas le temps de prendre sa respiration, “Belgrade” lance le tempo heavy electronica, un tempo complété par “Valkyrie” et “Feel the Same”, où Battle Tapes invente une nouvelle tradition electro-rock à base de lo-fi musclé. “Solid Gold”, fruit de la collaboration Party Nails, et “Dreamboat” calment le rituel rythmique survolté des Californiens avec leur douceur dream-pop. “Polygon” a l’éclat d’une jeunesse impétueuse, c’est une véritable cure de jouvence rock!

Frédéric Geldhof/AllTheContent News Agency


Tous droits réservés – Electronica et dream-pop musclée, le cocktail explosif de “Polygon”, du groupe Battle Tapes.


FGE/AllTheContent News Agency

 
 
 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

 
 

Leave a Comment

 

You must be logged in to post a comment.

 
 
 
Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: