Home » News »

La pop fantasque de Grimes en état de grâce dans “Art Angels”

 


Grimes s’impose comme chef de file de la grime musique, dont elle tire son nom: une electro-pop futuriste, un rythme 2-step flamboyant, et des éléments stylistiques plutôt dark pop. “Halfaxa” (2010) et “Visions” (2012) avaient bien donné une idée de la patte très personnelle de Grimes en la matière, mais “Art Angels”, des textes à la jaquette de l’album, en passant par les clips, sublime un style lancé dans les 90’s et début des années 2000 au Royaume-Uni, et resté mal connu.

Idéal-type parfait d’une construction rythmique remuante, ce nouvel opus de l’excentrique Canadienne ne laisse pas d’autre choix que celui d’adhérer à des pulsations endiablées qui viennent bousculer la figure de l’artiste féminine pop mainstream. Pour preuve, la construction des morceaux “Flesh Without Blood”, “Easily”, “REALiTi” et “Butterfly” est si inattendue que l’on croirait voir débarquer un nouveau genre de dream pop, gonflée aux beats vertigineuses.

Grimes donne un vrai coup d’accélérateur à sa carrière, une ascension irréversible et bienvenue.

Frédéric Geldhof/AllTheContent News Agency


Tous droits réservés – La pop en prend un grand coup derrière les basses avec “Art Angels” de Grimes.


FGE/AllTheContent News Agency

 
 
 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

 
 

Leave a Comment

 

You must be logged in to post a comment.

 
 
 
Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: